notre partenaire

Prochaine édition : 7 et 8 avril 2018

TRAIL SAINTE VICTOIRE 2016: Evolution des modalités d’inscriptions

TRAIL SAINTE VICTOIRE 2016: Evolution des modalités d’inscriptions

L’organisation du TSV s’est réunie  fin avril pour le traditionnel débriefing. Si on s’oriente vers la reconduction à l’identique (ou presque) des 2 parcours (Cézanne pour la courte distance et Sainte Victoire pour le trail long) pour 2016 ; quelques axes d’amélioration ont été identifiés et nécessiteront une attention particulière.

Le TSV, n’est pas une manifestation de masse, le nombre de dossard est limité (vous en connaissez les raisons). Notre objectif : Qu’un maximum de concurrents termine et en bonne forme.

Le Trail long est difficile (57 km – 3100 D+ en 2015), il est très technique, il exige de bonnes capacités physiques, il nécessite une préparation adaptée, notamment à cette période l’année. Ce sont les spécificités du TSV, les avis sont unanimes, c’est certainement ce qui fait son succès, qui en a fait sa renommée.

Ainsi, les AIL Rousset peuvent s’enorgueillir d’avoir attribué les 600 dossards en moins de 3 heures en janvier 2015, lors de l’ouverture des inscriptions sur le web.

Mais l’organisation a eu à déplorer sur le parcours Sainte Victoire 2015, un nombre trop important :

  • De désistements (y compris dans les derniers jours), ce qui alourdit la gestion des inscrits,
  • De non partants,
  • D’abandons,
  • De mises hors course (barrières horaires),
  • De défaillances sur la dernière partie du parcours : La crête à l’issue de l’ascension du Col de Vauvenargues
  • ..

C’est beaucoup trop.

L’explication principale est simple, en 2015 trop de candidats au TSV long n’ont pas pris la mesure de la difficulté du parcours par inexpérience pour certains, par excès de précipitation (lors des inscriptions) pour d’autres.

C’est dommage pour eux, c’est dommage vis-à-vis des trailers qui n’ont pas pu s’inscrire.

Alors pour 2016, lors de la session d’inscription de janvier, nous demanderons à chaque inscrit de fournir la preuve de ses capacités, par son classement sur un trail long (42 km et plus de 2000 D+) au cours de l’année précédente (Epreuve régionale , nationale ou internationale).

Cette règle ne s’appliquera que pour le parcours long. Par ailleurs, en cas de désistement, aucun remboursement ne sera effectué, et ce quel que soit la distance. Nous espérons que ces décisions seront bien perçues, elles sont nécessaires pour votre santé, pour la pérennité du TSV.

Et pour rester sur une note positive, sachez que le trail court (37 km – 1100 D+) sera maintenu sans aucune obligation préalable pour les candidats, et que les AIL Rousset réfléchissent à un 3° parcours (Cours nature, Trail urbain, vertical … en réflexion), plus d’infos à la rentrée.